Comment calculer la prime d’activité pour les salariés modestes ?

La Rédaction
Octobre 5, 2020
9 min de lecture
RETOUR

Comment calculer la prime d’activité pour les salariés modestes ?

Octobre 5, 2020
9 min de lecture

Les règles de calcul de la prime d’activité sont similaires pour l’ensemble des bénéficiaires. Ainsi, les salariés modestes peuvent toucher la prime s’ils gagnent moins de 1500 euros par mois.

Comment calculer la prime d’activité 2020 ?

Le montant de votre prime d’activité est de 559,74€ au 1er janvier 2020. Mais en avril 2020, il a été porté à 553,16€.

Pour les personnes qui touchaient le SMIC, la prime est de :

  • 236€ en janvier 2020.
  • 242€ en janvier 2019.
  • 159€ en décembre 2018.
  • 156€ en décembre 2017.

Comment la prime d’activité est-elle calculée ?

  1. Montant forfaitaire (dépend de la composition du foyer).
  2. 61% des revenus professionnels*.
  3. Bonifications.
  4. Ressources du foyer.
  5. Forfait logement.

Prime d’activité = 1 + 2 + 3 – 4 – 5.

Comment calculer la prime d activité pour les salariés modestes ?

Comment calculer la prime d activité pour les salariés modestes ?

Dès 2015, de nouvelles mesures en faveur des travailleurs modestes ont été mises en place suite aux annonces du gouvernement.

Tout d’abord, quelques informations au sujet des ces bénéficiaires :

  • Ils peuvent la percevoir s’ils touchent moins de 1.500 euros par mois.
  • Ainsi, un célibataire sans enfant qui perçoit 1.300 euros nets par mois, sans autres ressources, touchera par exemple une prime d’activité de 97 euros par mois.
  • Un couple avec deux enfants dont les revenus mensuels sont au Smic (1.135 euros nets par mois) percevra une prime d’environ 243 euros par mois.

En outre, les travailleurs modestes touchent la prime d’activité la plus importante ne sont pas ceux qui gagnent le moins. Par exemple, si vous touchez moins de 50% du salaire minimum, la prime sera moins importante.

  • 0,25 Smic : vous toucherez 185 euros de smic.
  • Mais au dessus du smic, la prime est de 60 euros par mois (1,2 Smic) et 15 euros (1,3 Smic).

Prime d’activité plafond : quels sont les seuils établis ?

  • Pour une personne seule, le plafond est de 1.787€. Soit 1,5 Smic.
  • Pour un couple sans enfant, le plafond est d’environ 2.200€.

Dans le cas d’un couple mono-actif (lorsque un seul membre du couple travaille), les droits à la prime sont évalués en fonction des revenus de la personne active.

En effet, la prime est faite pour compléter le revenu des actifs.

Où trouver un prime d’activité simulateur ? Vous pouvez utiliser l’outil suivant pour estimer vos droits à la prime.

Simulez toutes vos Aides Sociales en 2 min. Gratuit.
Simulation gratuite

Prime d’activité conditions : quels sont les critères fixés ?

Prime d'activité conditions : quels sont les critères fixés ?

Vous devez tout d’abord :

  • Être majeur.
  • Avoir au moins 18 ans (voir conditions ci-dessous pour les apprentis).
  • Résider en France de manière effective et stable.
  • Exercer une activité professionnelle.

Par ailleurs, il faut avoir perçu plus de la moitié d’un Smic mensuel. Plus exactement, le montant minimum de revenus d’activité professionnelle exigé par mois est de 591,77€ (salaire mensuel moyen).

Ainsi, vous n’aurez pas le droit à la hausse de la prime si :

  • vous êtes payé au SMIC
  • et avez travaillé 15 heures par semaine.

Quelles sont les conditions pour les travailleurs indépendants ?

Les travailleurs indépendants peuvent prétendre à la prime d’activité. Ils doivent remplir les conditions suivantes :

  • Être en situation régulière
  • Résider sur le territoire français.
  • Avoir déclaré un chiffre d’affaires annuel net qui ne dépasse pas le forfait pour les travailleurs indépendants agricoles. Il doit être inférieur à 32.900 € HT ou 82.200 € HT pour les travailleurs non salariés et non agricoles. Et ce, peu importe l’activité qu’ils exercent.

Quid des jeunes bénéficiaires ?

Quid des jeunes bénéficiaires ?

En général, les jeunes ont tendance à percevoir de maigres salaires, ce qui les rend éligible à ce complément de revenus.

En effet, 17% des bénéficiaires de la prime d’activité ont entre 18 ans à 24 ans. Quant aux jeunes bénéficiaires de moins de 25 ans, ils ont entre 22 et 24 ans.

Par ailleurs, pour les catégories indiquées ci-dessous, vous devez gagner plus de 932 euros par mois au 1er janvier 2020.

  • Étudiant,
  • Stagiaire,
  • Apprenti.

En outre, les étudiants salariés qui touchent un salaire supérieur à 943,44€ par mois (à savoir 78 du Smic net) peuvent solliciter la prime.

La prime d’activité peut aussi être perçue, avec le RSA, si vous êtes dans les situations suivantes :

  • salarié,
  • agent de la fonction publique,
  • auto-entrepreneur,
  • étudiant exerçant un emploi (attention, une limite de salaire est fixée).
  • apprenti.

Prime d’activité 2019 : quelles étaient les sommes versées ?

À combien s’élève le montant forfaitaire pour la prime ?

Il est de 551,51€. Il sert de base au calcul de la prime et correspond à un foyer composé d’une seule personne. En outre, il est majoré en fonction de la composition du foyer (5).

Le montant forfaitaire est majoré de :

  • 50% si votre foyer comporte 2 personnes.
  • 30% pour chaque personne supplémentaire.
  • 40% à partir de la 3e personne, si votre foyer compte plus de 2 enfants à charge ou personnes de moins de 25 ans (le conjoint ne compte pas, ni le partenaire lié par un PACS ou concubin).

Ce montant peut aussi être majoré en cas d’isolement :

  • 128,412% pour une personne isolée ;
  • 42,804% pour chaque enfant à charge.

Quels étaient les changements de plafonds ?

Quels étaient les changements de plafonds ?

Les plafonds ont été augmentés, selon les revenus perçus et la composition du ménage (nombre de membres du foyer).

  • Ainsi, les salariés célibataires sans enfant ont pu toucher la prime jusqu’à 1.560 € net par mois.
  • Les familles monoparentales avec un enfant un charge et percevant moins de 2.000€ peuvent en bénéficier également.

Est-ce que les primes comptent pour la prime d’activité ?

Les prestations familiales sont-elles prises en compte dans le calcul de la prime ?

Le versement de la prime varie :

  • en fonction de la composition du foyer (le nombre d’enfants à charge par exemple).
  • de revenus professionnels.
  • des autres ressources de votre foyer.

Ainsi, le montant qui vous est versé dépend des ressources prises en compte ci-dessus et les prestations telles que :

  • L’aide personnalisée au logement (l allocation logement).
  • l’allocation aux adultes handicapés (AAH).
  • les allocations familiales.
  • la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje).
  • les pensions de retraite.

Quelles sont les allocations exclues du calcul de la prime ?

Quelles sont les allocations exclues du calcul de la prime ?

Les primes suivantes ne sont pas comptabilisées dans le calcul de la prime d’activité :

  • prime à la naissance ou à l’adoption ;
  • allocation de rentrée scolaire ;
  • revenu de solidarité active (RSA) ;
  • prestation de compensation du handicap (PCH) ;
  • allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

Quel revenu déclarer pour la prime d’activité ?

  • Les revenus à déclarer sont ceux générés par l’activité professionnelle.
  • La prime d’activité est comme son nom l’indique, une aide financière adressée aux actifs.

Qu’est-ce que la prime d’activité ?

  • Conformément à la loi Rebsamen du 17 août 2015, la prime d’activité est une prestation sociale complétant vos revenus. Elle est mise en place le 1er janvier 2016.

Elle est venue remplacer le RSA activité — composante du RSA tel qu’il est connu, aux côtés du RSA socle — et la prime pour l’emploi (PPE).

RSA = RSA activité + RSA socle

  • Le montant de la prime dépend de votre situation familiale et de vos revenus professionnels.

La prime est délivrée par la caisse des allocations familiales (CAF), en charge :

  • des prestations familiales
  • et des aides au logement

La demande se fait donc auprès de la CAF ou la MSA, si vous relevez du régime agricole. De même, si vous traversez divers changements de situation, informez en votre organisme.

Enfin, vous pouvez cumuler cette aide avec de nombreuses prestations telles que le RSA, le congé parental, l’AAH, les indemnités journalières (alors considérées comme revenus de remplacement).

La prime d’activité peut-elle être remboursée ?

La prime d’activité remboursement intervient si vous avez perçu un montant par erreur, vous devez le rembourser à la CAF. Cela peut être le cas si vos données sont :

  • incomplètes,
  • inexactes,
  • déclarées tardivement.
Situation personnelleRemboursement
CoupleVous devez rembourser la prime puisqu’elle est calculée selon les revenus de votre conjoint. Et ce, qu’il soit votre concubin(e), pacsé(e), époux(se) et qu’il réside avec vous, en France, ou à l’étranger.
Départ à l’étrangerSi vous êtes hors du territoire plus de 3 mois consécutifs sur l’année, votre prime sera suspendue. Vous devrez donc la rembourser.

À noter que les revenus d’activité professionnelle de votre enfant doivent être déclarés :

  • pendant les vacances scolaires,
  • les études,
  • lors d’un stage ou d’une formation.
Questions Similaires
La Rédaction
Chaque jour, la rédaction publie des guides sur l'actualité de la prime d'activité.